Publié le 3 commentaires

La machine à miel crémeux

Hé non ! Ce n’est pas une pub détournée pour perceuses électriques. C’est seulement la machine infernale (le brrrrrruit) que mon génie d’ouvrier agricole a bricolé pour m’éviter d’avoir à acheter un mélangeur à miel. Un mélangeur à miel, c’est gros, c’est encombrant et c’est cher. Et les perceuses électriques ? Ça peut toujours servir à percer des trous !

Pour rendre le miel crémeux afin qu’il soit plus stable dans le temps, il faut le mixer pendant plusieurs minutes pendant plusieurs jours. Jusqu’à maintenant, on faisait ça à la main. C’était long et fastidieux, mais on n’avait pas trop de miel. Cette année, bonne récolte. Alors il fallait innover. Notre miel crémeux arrive avec beaucoup de retard, mais il est meilleur que jamais…

La clé du montage, des équerres Wolfcraft 6152000 au standard 43mm, compatibles avec la plupart des perceuses
Fixations en inox

Un peu de crémeux pour aider le liquide à se solidifier. Cet ensemencement de la cristallisation est réalisé ici avec le miel crémeux du premier maturateur. Ce premier maturateur a été lui même ensemencé avec 3 kg de miel de lavande crémeux de l'année précédente (pour 150 kg de miel). Il n'est pas indispensable d'ajouter du miel de colza pour lancer le process, il faut être simplement un peu plus patient (3 semaines) !
Mélangeurs
C'est prêt ! Mais il n'en reste pas beaucoup... Un indéniable coté machine de torture moyenâgeuse.