Publié le Laisser un commentaire

Miel de montagne 2020

Une production encore confidentielle mais un goût indéfinissable. C’est sûr, il n’y en aura pas pour tout le monde. La question que l’on se pose : mais que sont-elles allées butiner ?

Les abeilles ont puisé ce précieux nectar à 1350 m, au nord de Colmars-les-Alpes, bercées par le doux bruit du Verdon et observées par les vilains loups du Mercantour… Ce miel ambré pue ! Mais il est délicieux !!!

Transhumance à Colmars-les-Alpes, juin 2020, après bien des déboires ! Il fait froid...
Rassurez-vous, la transhumance n’a pas été faite en diable…
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.